En écrivant mon texte pour ce dimanche, j'ai consulté les statistiques de mon blog et j'ai eu une belle surprise.

En préambule, je dois avouer qu'en passant d'un texte quotidien à un par semaine, je m'étais dit que s'il n'y avait plus que quelques lecteurs ( je crois d'ailleurs, lectrices pour la plupart), je mettrais fin à mon blog. Quatre ans de partage, je trouvais que c'était déjà bien et que parfois les choses meurent de leur belle mort. Et puis j'ai vu que la fréquentation continuait, voire même qu'elle augmente.

Alors voilà, je viens remercier tous mes fidèles même s'ils se manifestent peu par des messages. Facebook n'est qu'un relais. La plupart fréquente directement le blog. C'est la magie du net, de l'expansion.

Je reste moi aussi fidèle au poste tant qu'il y a de l'écho et que je sens mon coeur vibrer...

 

images