04 février 2015

Fin de lignée

  Lors du décodage psychogénéalogique d’une famille, on peut avoir accès à des secrets et en particulier à un secret plus fréquent que les autres : l’inceste. Lorsqu’un inceste s’est produit il y a plusieurs générations, le choix et l’articulation des prénoms ajoutés par mariage, inconsciemment  bien sûr, ajoutés à d’autres informations, permettent de le révéler. On pourrait se dire que cela n’a plus d’importance 4 ou 5 générations plus tard or c’est tout le contraire. Ce secret agit dans l’inconscient familial de... [Lire la suite]