De nos jours, nous avons des immeubles plus hauts et des routes plus larges mais un niveau de tolérance plus bas et un esprit plus étroit.

Nous avons de plus grandes maisons mais de plus petites familles, de plus belles maisons mais des foyers brisés.

Nous dépensons plus mais nous amusons moins.

Nous avons multiplié nos possessions mais réduit nos valeurs.

Nous sommes allés sur la lune, en sommes revenus mais hésitons à traverser la rue pour rencontrer nos voisins.

Nous avons  traversé l’espace intersidéral mais pas visité notre espace intérieur.

Nos revenus sont plus élevés mais notre moral plus bas.

Nous avons plus de nourriture mais nous alimentons mal.

Nous avons plus de connaissances mais moins de bon sens.

Nous avons plus de médicaments mais moins de santé.

Alors une fois dit tout cela… quoi faire ? Juste faire circuler la réflexion pour titiller les consciences ?

Lire, se dire « oui, c’est juste » et continuer comme si de rien n’était ? Attendre que les autres changent ?

Ou tout simplement se dire que le pouvoir de créer sa vie est en chacun de nous et DECIDER qu’aujourd’hui, maintenant, à l’instant, JE CHANGE.

Pour reprendre Tolstoï : «  si vous voulez être heureux, soyez-le ».

 

images