L’excitation des départs en vacances. La rupture avec le quotidien, les habitudes. Le renouveau, les découvertes. Les échanges soleil contre neige, ski contre embouteillages. L’exotisme, les couleurs.

L’excitation du retour à la maison. Les retrouvailles avec les bonnes vieilles habitudes. La famille, les amis. La sécurité de ce qu’on connait, le confort de chaque chose à sa place.

Avez-vous remarqué que le plaisir de revenir chez soi est aussi grand que celui de partir ? Peut-être la sagesse de savoir que quoi qu’il arrive, il faut revenir.

Ou juste le besoin de rassurance. De paix. De cocon.

C’est plutôt chouette, non ? Etre content de ce qui arrive, quoi qu’il arrive ?

 

souriez_c_est_la_rentree[1]