Vous connaissez ou avez tous entendu parler de médecins super techniciens en qui on peut avoir toute confiance. Ils sont à la pointe de leur discipline, obtiennent les meilleurs résultats et vous n’en souhaiteriez pas d’autre pour vous accompagner dans l’épreuve de la maladie.

Cependant certains de ces médecins nous mettent en situation difficile parce qu’il leur manque cet aspect essentiel qu’est l’écoute et le partage dans une communication de cœur.

Pour certains, c’est une incapacité liée à leur personnalité. Pour d’autres, c’est une stratégie de défense pour se protéger des émotions difficiles à gérer. Pour d’autres encore, c’est une posture liée à un égo très, trop développé. Difficile en effet de ne pas tomber dans le piège de la toute puissance.

Vous êtes très nombreux à considérer vous-mêmes les médecins comme tout puissants, détenant le savoir et votre vie entre leurs mains. Et nombreux aussi à accepter tous leurs comportements y compris ceux qui vous mettent en souffrance psychologique.

L’équation n’est pas impossible. Il existe de nombreux médecins qui n’envisagent pas leur métier sous l’angle exclusif de l’ambition, du plan de carrière ou de leurs propres émotions.

Il y a des étudiants qui n’ont pas choisi cette voie juste en fonction de leurs résultats dans les matières scientifiques.

Il y a de merveilleux techniciens qui ont du cœur, de l’écoute et de la compassion. Ceux-ci savent pertinemment qu’ils ont besoin de vous pour aller vers la guérison. Patient-médecin forment un binôme essentiel et c’est le lien humain qui constitue ce binôme.

Plus vous oserez considérer les médecins à leur juste place, plus vous les solliciterez sur les aspects annexes à leur technicité et plus se laisseront-ils apprivoiser et toucher par les aspects humains.

Et si la situation est trop difficile pour vous avec certains, faites fonctionner le bouche à oreille. Les bonnes adresses s’échangent volontiers.

 

imagesCAGSYVAV